Le petit parcours

Bertrand Poiroux est  né  aux  Sables  d’Olonne en Vendée  le  27  avril  1967 , il  est  du  signe  du taureau , un  signe  de  la  terre , bon vivant et proche de la nature ; Talmont Saint Hilaire  a été, est  et  sera  pour toute sa vie, une terre de prédilection, une  terre  généreuse  quand  on  sait  lui parler  et  l’aimer.

Une terre que ses ancêtres ont foulé depuis 1764 , Bertrand se compare souvent à un arbre qui grandit, qui puise ses ressources dans un passé au combien mouvementé et qui s’encre par ses racines pour ne pas laisser dans l’oubli le travail de labeur réalisé par ses aïeux et qu’il veut continuer à faire perdurer pour les générations futures !!!

Avec un grand père paternel au caractère bien trempé ; mais à l’époque d’une ingéniosité débordante ; Bertrand à hérité d’une part de son génie. Tout est parti d’un soir d’été de 1981, Bertrand découvre pour la 1 ère fois la cinescénie  du Puy du Fou, c’est le 1er clash !!!

Il créé en 1983 une association à Talmont Saint Hilaire et avec ses frères et sœur , parents et amis, il monte de toutes pièces un spectacle miniature de nuit sur les guerres de Vendée, sur un terrain aménagé de 5000 m2 près de Bourgenay.

En 3 années d’existence leur spectacle aura attiré plus de 500 personnes  ,  faute de moyens tout s’arrête en 2006.Mais Bertrand ne va pas baisser les bras pour autant  , le terrain qui servait aux  spectacles de nuit ,il projette d’y créer un parc végétal.

Les années  passent, il continue ses études en Bretagne et effectue son service militaire à  Rennes.
Puis de retour en Vendée, il met sur pied en 1988  un court métrage sur la Vendée des années 1900.

Les années défilent  1989…1990…en 1991 il rencontre une jeune fille qui vient de la commune  aux loups (Sainte Flaive des  Loups), elle s’appelle Valérie et en 1995 ils se marient. En 1997 Valérie  et  Bertrand  fêtent  leurs 30 ans sur le même terrain qui avait accueilli les spectacles miniatures. Une  fête  grandiose  sur le thème des mythes et légendes de Vendée. “la clairière des farfadets” c’est le nom donné à cette belle journée et là le second clash !!!

Bertrand dit : “je veux créer un parc végétal qui rendra hommage à ma terre natale, la Vendée” ainsi qu’à ma passion des plantes et qui s’appellera “le Petit Parcours“. Il est enfin né mais sur le papier seulement car les demandes restent négatives quand à faire viabiliser le terrain des spectacles miniatures.
Il faudra trouver une autre terre d’accueil…

Début septembre  1997, ils décident de faire construire et partent à la recherche d’une terre. De fil en  aiguille, ils visitent des parcelles sans coup de foudre ; puis un jour Christophe Chaigneau  technicien de l’entreprise “JM  Epaud construction” les contactes. Un lotissement vient de sortir de terre à Talmont Saint Hilaire au lieu dit : Tournebride.

Visite dès le lendemain et là, le 3ème clash !!! Une  magnifique  haie  de  chênes  centenaires  est  appuyée  au  terrain, ce sera  ici  qu’ils  implanteront  leur  maison, c’est  ici  que  le Petit Parcours va prendre forme : le coup de foudre , la tempête , le ‘Petit Parcours’ s’échoue Comme un navire couché sur son flan , c’est là sur la terre de leurs ancêtres  que  la  fabuleuse  histoire  du  ‘Petit Parcours’  commence enfin…17 ans plus tard Bertrand y a créé 11 ambiances différentes :

 Un parc aujourd’hui agrémenté par 550 variétés de végétaux, ainsi qu’une collection de 75 rosiers .Où s’arrêtera cette fabuleuse histoire ?  En  espérant  que  l’aventure  du Petit Parcours durera plusieurs décennies, et peut être qu’un jour, la barre du navire sera reprise par une autre  génération ‘de fou vert’.

Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire ces quelques lignes…
Bonne visite à tous.
Bertrand  nature de créateur…créateur de nature.
Appelé  également ‘le poète  jardinier’ ou encore ‘le google vert’.

Le Petit Parcours, un jardin pas comme les autres